Les Chats Errants ou Libres

POUR FAIRE UNE DEMANDE DE FAIRE STERILISER LES CHATS ERRANTS
téléchargez le formulaire de demande ici

Pour plus de renseignements téléchargez la feuille de conseil : S'occuper d'un chat errant

La prolifération des chats sauvages dans nos villages peut poser des problèmes de santé pour les chats. Elle peut également affecter notre environnement et le tourisme. Notre but est d'améliorer la santé et les conditions de vie des chats.

Les chats contractent souvent des maladies et des blessures sérieuses quand ils se battrent pour réclamer leur territoire ou un compagnon. En plus, la multiplication sans contrainte de la population de chats peut mener à la malnutrition et aux nuisances.

La solution à ceci est notre programme « Piéger-Stériliser-Relâcher » des chats sur le lieu de capture. Ceci limite l'augmentation de la population des chats sauvages, assure une protection efficace contre la malnutrition et la maladie, et offre également les autres avantages aux chats stérilisés. L'association prend en charge les frais vétérinaire et les accords sont délivré selon les fonds disponibles.

Regardez la feuille de conseil Stérilisation pour plus d'informations sur pourquoi la stériliser est avantageux pour les chats et aussi pour leurs soigneurs et propriétaires.

Quand Les amis des chats reçoit le Formulaire de demande de programme "Piéger-stériliser-relâcher" pour chats libres dans un village, les mesures suivantes sont prises :

Si l'association a déjà autorisaion de la mairie de travailler dans la commune sous un arrêté municipale (voir la liste ci-dessous), un accord de prise en charge est envoyé au demandeur et le vétérinaire.

Le cas écheant, l'association contacte le maire pour demander le support officiel au programme attraper-stériliser-relâcher dans sa municipalité. Pour que Les amis des chats devient impliqués, le maire doit publier un arrêté qui confirme et identifie le droit de l'association Les amis des chats à commencer ce programme dans la commune.

Une fois que le règlement a été publié, le maire et des bénévoles sont mobilisés pour aider à attraper des chats et les transporter au vétérinaire de leur choix. L'état des pièges doivent être vérifiés fréquemment, et donc il est impératif que les personnes locales sont engagées à effectuer cette tâche. Ce n'est pas une tâche facile, mais jusqu'à maintenant nous sommes très contents d'avoir eu l'aide de nombreuses personnes dans chaque village. Nous pouvons offrir un conseil sur le fonction du piège de chats et comment les traiter. Voir aussi notre fiche technique Le Piégeage des chats.

C'est possible que le vétérinaire constate certaines maladies mortelles existantes, qui peuvent mener malheureusement à l'euthanasie des chats pour empêcher la propagation de la maladie. Si les chats sont indemnes, le vétérinaire les stérilise et les identifie avec une puce électronique sous le nom soit de Les amis des chats soit de la municipalité, comme stipulé dans l'arrêté (voir le Code Rurale). Ceci assure une certaine protection légale pour les chats en indiquant qu'ils « appartiennent » à quelqu'un. 

Les chats sont relâchés dans le secteur où ils ont été attrapés, pour assurer qu'ils sont habitués aux lieux d'alimentation et aux abris. Ce n'est pas juste pour les chats de les libérer dans un autre secteur, où ils n'ont aucune ressource ou connaissance des lieux.

Les amis des chats fournit au village une méthode pour contrôler la population locale des chats, sans nuire aux chats. Les chats peuvent continuer à vivre dans l'endroit, en bonne santé, mais avec leur population controlée.

En revanche, si les gens interviennent par eux-même, les chats sont empoisonnés ou abattus au fusil. Ce système n'est pas efficace car si les chats existants sont tués ils seront vite remplacés pas des autres chats sauvages. 

Après un programme « Piéger-Stériliser-Relâcher » dans un village, on demande naturellement des dons pour participer aux frais vétérinaires.

Si vous voudriez faire une demande de programme « Piéger-Stériliser-Relâcher » pour les chats libres téléchargez le formulaire de demande ici.

Si vous voulez savoir davantage sur notre programme « Piéger-Stériliser-Relâcher », contactez-nous.  

Actuellement, l'association Les amis des chats a l'autorisation d'agir dans 78 communes :

Beauville 47470
Belvèze 82150
Bouloc 82110
Bourg de Visa 82190
Caylus 82160
Cazals 82140
Cazes Mondenard 82110
Dausse 47140
Dolmayrac 47110
Engayrac 47470
Garganvillar 82100
Grayssas 47270
Labastide du Temple 82100
Lacapelle Cabernac 46700
Lascabanes 46800
Lauzerte 82110
Les Barthes 82100
Mas Grenier
Milhars 81165
Montcuq 46800
Parisot 82160
Penne d'Agenais 47140
Puymirol 47270
Sainte Croix 46800
Saint Laurent Lolmie 46800
Saint Martin de Beauville 47270
Saint Maurin 47270
Saint Projet 46160
Sauveterre de Saveres (La) 47270
Sauveterre Saint Denis 47330
Tournon d'Agenais 47370
 
82110 Montbarla
82110 Sainte Juliette
82120 Poupas
82120 Mansonville
82130 Lafrancaise 
82150 Montaigu de Quercy 
82150 Roquecor 
82150 Saint Amans du Pech
82150 Valeilles
82190 Brassac
82190 Fauroux
82190 Lacour de Visa
82190 Miramont de Quercy
82190 St Nazaire de Valentane
82190 Touffailles
82200 Malause
82210 Castelmayran
82210 St Nicholas de la Grave
82220 Molières
82230 Genebrieres
82240 Lavaurette
82240 Puylaroque
82240 Saint Georges
82270 Montalzat
82290 La Ville Dieu du Temple
82300 Caussade
82340 Auvillar
82340 Dunes
82340 Donzac
82340 Saint Cirice
82340 Saint Loup
82360 Lamagistere
82370 Corbarieu
82370 Villebrumier
82400 Castelsagrat
82400 Espalais
82400 Goudourville
82400 Montjoi
82400 Pommevic
82400 Saint Clair
82440 Mirabel
82500 Esparsac
82500 Larrazet
82500 Serignac
82710 Bressols
82800 Bruniquel